Antoine Balzeau, paléoanthropologue


 

Paléoanthropologue, j'étudie l'évolution des Humains préhistoriques. Je m'intéresse aux caractéristiques internes des fossiles, grâce aux méthodes d'imagerieJe suis responsable du projet PaleoBRAIN, financé par l'ANR, qui a son propre site. Au delà de mes travaux de recherche, j'aime contribuer à la diffusion des connaissances scientifiques. 

 

Chercheur au CNRS et au Muséum national d'Histoire naturelle dans l'UMR 7194 "Histoire naturelle de l'Homme préhistorique", je travaille au Musée de l'HommeJe suis aussi collaborateur scientifique au Musée Royal de l’Afrique Centrale de Tervuren, Belgique et président de la Société d'Anthropologie de Paris.

 

De nombreuses informations sont disponibles sur ce site, que vous soyez curieux de préhistoire, passionné ou chercheur. Suivez ce lien pour en savoir plus sur l'évolution humaine avec des informations précises et à jour, sur ce lien pour découvrir l'imagerie 3D, ou ici pour suivre mes recherches ou mes activités de diffusion des connaissances.


Publication du 9 décembre 2020 C’est désormais prouvé : Néandertal enterrait ses morts

L’inhumation des morts a-t-elle été pratiquée par Néandertal ou est-ce une innovation propre à notre espèce ? Il existe des indices en faveur de la première hypothèse mais certains scientifiques restaient sceptiques. J’ai dirigé une équipe pluridisciplinaire qui, pour la première fois en Europe, démontre avec des critères diversifiés qu’un enfant néandertalien a été inhumé par les siens il y a près de 41 000 ans sur le site de la Ferrassie (Dordogne). L’étude est publiée dans la revue Scientific Reports le 9 décembre 2020 et vous pouvez en savoir plus ICI

L'article est en accès gratuit ici : https://www.nature.com/articles/s41598-020-77611-z